samedi 4 janvier 2014

Le cormier

Si, sur le bord d'une route, dans une broussaille au détour d'un chemin, vous rencontrez cet arbuste modeste qui s'orne de jaune au printemps, saluez-le poliment.
C'est souvent un vénérable vieillard qui, peut--être, contemple le monde depuis trois siècles.
Savez-vous que c'est du bois de ses ancêtres qu'était faite la massue d'Hercule? et que vos ancêtres à vous transformaient ses branches en manches d'outils?
C'est lui, le cormier, le cornouiller mâle...
Si vous êtes en terrain calcaire, laissez-le fleurir votre haie. Peu avant les premières gelées, il vous offrira ses fruits rouges, les cornouilles, dont vous ferez d'excellentes confitures....

Aucun commentaire: