dimanche 18 mai 2014

La mélisse

Curieusement, la Comtesse de Ségur ne parle pas de la mélisse dans "La Santé des Enfants"; elle qui n'hésite pas à mentionner la belladone, l'ipéca et le ricin, autrement nocifs si l'on en mésuse.
La mélisse ne présente d'autre inconvénient que sa tendance à envahir tout le jardin si on ne la tient pas en respect. Si vous n'en possédez pas, une voisine ne refusera jamais d'en arracher un ou plusieurs éclats pour vous contenter. On en vend bien entendu en jardinerie ce qui me semble frôler l'escroquerie; dans ce cas, n'achetez pas plus d'un godet. L'été suivant, c'est vous qui tenterez d'en revendre.
La mélisse fait partie des "Herbes de la Saint Jean". Comme son nom l'indique elle attire les abeilles; dans l'armoire, queleques branches font fuir les mites et parfument le linge. Des feuilles de mélisse donnent une saveur agréable aux boissons fraîches et même au vin; elle s'associe à la menthe pour personnaliser le thé. Hachée dans les salades, les légumes, les soupes, elle facilite la digestion.
Si vous ne la connaissez pas , du moins avez-vous entendu parler de "L'eau de mélisse des Carmes Boyer" qui sur un sucre calme vertiges et nausées. On peut toujours s'en procurer en pharmacie.
Pour ma part, je taille à tour de bras la mélisse indiscrète et je vais vous quitter pour aller effeuiller ma récolte; auparavant je vous livre la recette de "L' Eau de Mélisse d'Alma la Chroniqueuse":
Donc, vous aurez effeuillé la mélisse et laissé sécher à demi  les feuilles; il vous en faut eviron 120gr.
Ayez aussi une écorce fraîche de citron, de la noix de muscade, de la coriandre en poudre: 30 gr de chaque.
Girofle, cannelle: 15gr de chaque et 2 l. d'alcool de fruit. (Le Capt'ain de ce navire dit:" Pourquoi 2l? TAKA diviser tout par deux et prendre un seul litre!" Et alors??? si je veux en offrir???)
Bon! donc, 2l . On verse dans une bonbonne, un bocal, ce que vous avez et on ajoute mélisse et épices. On laisse macérer au tiède pendant huit jours. 
Puis on filtre et on verse dans les JOLIBOKO hérmétiquement fermés.
Vertiges, nausées, indigestions, disparaitront au moyen d'une cuiller à café de cette potion magique diluée dans un verre d'eau ou une tasse d'infusion... de mélisse. On peut aussi sur une sucre, déposer 15 gouttes pour les enfants et 30 à 40 gouttes pour les adultes à raison de quatre fois pas jour.
Attention! l'eau de mélisse n'est pas un digestif; il faut la considérer comme un médicament et surtout ne pas dépasser la dose au risque de provoquer des effets indésirables. A fortes doses, l'eau de mélisse est toxique.

2 commentaires:

LOU a dit…

Je t'en cède un plein sac si tu veux... Bon, j'ai copié ta recette car je sais enfin quoi faire avec cette mélisse... plein le jardin et résistante même à l'arrachage vigoureux. :lol:

almanachronique a dit…

Non merci Lou! Sans façons... J'ai tout ce qu'il me faut... mais si tu viens à manquer, je peux fournir.LOL