Y'a un truc: pour doubler la récolte de pommes de terre, coupez les semences en deux avant de les planter

Il est temps de: traiter le pêcher contre la cloque

Y'a du monde au balcon: renouveler les jardinières d'été avec de jeunes plants

Qu'est-ce qu'elles disent?: la violette parle de modestie et de simplicité.

Au bon vieux temps: on cultivait la campanule à fleur de pêcher qu'on cuisinait comme l'épinard.

vendredi 18 avril 2014

Ce qu'ils nous disent...

L'if : Les Anciens redoutaient de s'endormir à l'ombre d'un if pensant y trouver la mort. Il est vrai que ses racines secrètent une toxine qui empoisonne la terre autour de lui. Rien ne pousse près d'un if. Alors il dit: tristesse, chagrin, deuil.






L'immortelle : est-elle l'antidote à la sinistrose de l'if? Elle dit à jamais, elle dit toujours. Plutôt qu'une rose, offrez l'immortelle à votre amour puisque Ronsard l'a dit la rose ne vit qu'un matin alors que l'immortelle dure à l'infini.

Lucia Popp: Solveig's Song (Peer Gynt - Grieg)

mercredi 16 avril 2014

Pudding aux pommes


A la Saint-Benoît
De chanter le coucou a droit, 
S'il n'est pas mort de froid.

Il reste encore des pommes et heureusement! Dans quel état parviendrions-nous au printemps sans les pommes.
Néanmoins fraises et autres fruits rouges ou non s'annoncent et il est temps de ne plus économiser les pommes Par ailleurs comme nous n'aimons ni manger du pain rassis, ni le jeter, comme nous n'avons pas de poules, faisons preuve d'imagination.  
Nous avons besoin d'un plat en terre qui va au four, de pommes coupées en tranches et de la mie de pain.
Dans le plat beurré, nous disposerons par couches alternées mie de pain et pommes et chaque couche sera parsemée de noisettes de beurre, de sucre, de cannelle en poudre, de girofle et autres épices à votre goût.
Quand le plat sera bien garni vous verserez sur le tout 1/4 de litre d'eau sucrée à la vergeoise sans oublier d'y ajouter un petit verre de calva.
Terminez par une couche de mie de pain que vous sucrerez pour qu'elle caramélise. Enfournez au bain-marie de 3/4 d'heures à une heure. Le parfum en général plus une lame qui doit ressortir sèche indique la fin de la cuisson.
La crème anglaise ne dédaigne pas d'accompagner ce dessert.