Y'a un truc! Vos hortensias seront heureux, si vous leur offrez des pommes de pin au fond du trou de plantation.

Il est temps de: Nettoyer les fraisiers de leurs rejets.
-Ramasser et jeter les pommes tombées; elles véhiculent des maladies
-Repiquer la giroflée de Nice.
-Désherber le pied des haies.

Y'a du monde au balcon: Si vos plantes vous boudent, sans doute ont-elles un peu mal aux racines dans un pot trop étroit; changez-le pour un de la taille au-dessus.

Ca ne peut pas faire de mal: Pour éloigner les sorciers, faites comme les corses, portez un bulbe de cyclamen à la ceinture.

Qu'est-ce qu'elles disent? La capucine crie victoire!

Jardins d'autrefois: On utilisait la menthe suave pour cicatriser les boutons.

Jardin d'enfants: laissez leur les pommes des branches les plus basses.

Surtout pas!: planter un buisson en motte. C'est bien trop tôt:il ne reprendra pas


lundi 20 octobre 2014

Moi je l'aime Poulette!

Poulette est bonne pour les rosiers!
Mélangée à huit à dix fois son volume de tourbe elle est une parfaite fumure...
Mais qui est donc Poulette?
Du fumier de poule... tout simplement!

dimanche 19 octobre 2014

Travaux de saison

Belle Jardinière tu en rêves! Offres-toi les jardins de Villandry à la mesure du tien...Plantes du buis sur tes bordures. Il aime un sol calcaire bien hydraté; le soleil mais ne rechigne pas à pousser à l'ombre...
Attention! Le buis est un arbre aussi choisis plutôt une variété naine telle que Suffruticosa.
Le buis planté, tu as encore à faire: n'attends pas que tombent pommes et poires: cueuille-les à la main et laisse-les reposer sur un lit de paille avant de les rentrer.
Et s'il te reste encore un peu de temps et d'énergie, arrache les légumes racines et rentre-les en cave dans du sable...
C'est tout pour aujourd'hui!

samedi 18 octobre 2014

Si vous n'aimez pas les betteraves...

... qui tachent les doigts, n'en finissent plus de cuire, qui donnent à la soupe une étrange couleur de breuvage de vampire et qu'en dépit de ces remarques votre Bon Jardinier s'obstine à en encombrer le potager, puis votre cuisine , forcément.... tentez ce moyen de rendre utile cette sotte betterave.
Vous en choisissez une bien grosse, (qui mettrait des heures à cuire), vous en évidez le sommet. Dans le trou, glissez un oignon de jacinthe.
Chaque jour, vous renouvellerez l'eau du trou - l'ensemble doit rester humide- et vous attendrez décembre...
Là, oh miracle! vous verrez fleurir la jacinthe entourée des feuilles vertes de la betterave....
Nous ne sommes encore qu'en octobre et je ne sais pas si le grimoire dit vrai, mais cela coûte peu d'essayer...

vendredi 17 octobre 2014

Liqueur de coings



n'a pas encore gelé mais déjà quelques coings sont au tapis... Bien dorés et comme tous coings qui se respectent délicieusement odorants..
Ces coings tombés, bien en tendu vous allez les ramasser et vous  râperez et pilerez sept d'entre les plus beaux. 
Gardez pendant 48 heures cette purée au frais, puis vous en exprimerez le jus dans un linge.
Ajoutez le même volume d'eau de vie, un peu de sucre (pas trop) de la cannelle et des clous de girofle.
Laissez macérer deux mois, filtrez et conservez cette liqueur dans un cruchon de grès bien fermé.

jeudi 16 octobre 2014

Travaux de saison...


"Octobre glacé
Fait revivre trépassés"


Cette année, octobre bienveillant nous console d'un été morose; les fruits mûrissent au soleil. Songe jardinière à la récolte et commence par bien nettoyer et désinfecter les étagères du fruitier.
Tu en as le temps puisque plus n'est besoin d'arroser les potées; fuchsias et géraniums se satisfont en ce moment de quelques pluies nocturnes.
Si tu sais planter les choux, ce dont nul ne doute, réserve quelques plants à repiquer au printemps; ta récolte sera étalée puisque les derniers plantés seront bons à prendre trois semaines après ceux plantés en octobre.

Comment chat va chez vous?


Chats du Shohitzu Gafu (Hiroshige XVIII° siècle)

lundi 29 septembre 2014

Fin de mois


ARCIMBOLDO -L'Automne.

Derniers jours de septembre... il pleut!
Une pluie bienvenue (ici parce que plus bas, c'est une catastrophe!). En attendant que ça ressuie, soignons le jardin en soignant les outils.
Vérifions les machines à moteur qu'il faudra faire réviser pendant l'hiver et commençons le nettoyage des outils manuels. Grattons, huilons, graissons. 
Regardons aussi si nos étagères sont approvisionnées en  produits de traitement d'hiver.
Et profitons d'une embellie pour admirer les dahlias. Profitons-en pour supprimer les fleurs fanées et pour avoir de belles grosses fleurs à longue et fortes tiges (pensons aux bouquets) éliminons d'un ongle sévère mais juste tous les boutons secondaires afin que prospère le bouton terminal qui les domine.
Et puis, songeons aux bulbes qu'il va falloir planter ou se procurer si ce n'est déjà fait.