mercredi 25 septembre 2013

La Vie des Champs


"... tous les êtres qui peuplent la terre, les hommes, les animaux domestiques ou sauvages, les habitants de l'air et des eaux s'abandonnent aux transports et aux ardeurs de l'amour; l'amour exerce sur tous le même empire.
Jamais la lionne, oubliant ses petits, ne parcourt les campagnes avec plus de fureur; jamais les ours affreux ne répandent plus le carnage et la mort dans les forêts. Alors, le sanglier devient féroce, le tigre sanguinaire...
Voyez-vous les chevaux frissonner de tous leurs membres, quand l'air seulement leur apporte une odeur bien connue? Rien ne peut alors les arrêter, ni le frein, ni le fouet, ni les rochers, ni les ravins, ni les fleuves qui entraînent dans leurs eaux des quartiers de montagnes.
Le sanglier lui-même bondit, aiguise ses défenses, laboure la terre de ses pieds, frotte ses flancs contre les arbres et les durcit aux coups.
Que dirai-je des lynx... des loups et des chiens si ardents, et des cerfs qui, malgré leur timidité, se livrent des combats?"

VIRGILE - Géorgiques

Aucun commentaire: