samedi 4 novembre 2017

L'aster nouvel almanach



C’est l’étoile du jardin d’automne ! Les papillons l’accompagnent de baisers amoureux aussi longtemps que le soleil séjourne dans nos jardins.
Il nous vient du nord de l’Amérique et a pris facilement ses quartiers dans nos jardins.
Il se plaît tant chez nous que parfois il exagère et s’installe en abondance là où l’on n’en a que faire.

C’est le cas de l’aster lancéolé, de l’aster de Virginie et de l’aster à feuille de saule qui se propagent sans délicatesse dans les zones humides sans aucun respect pour la flore indigène.

Aucun commentaire: