jeudi 3 mars 2016

Le pissenlit

Qu'allons-nous faire de ce pissenlit dont les rosaces vont penses-tu, jardinière minutieuse, déshonorer ton gazon?
Commence par imaginer ton gazon fleuri de jaune d'or... en sera-t-il plus laid? que nenni! Mais me rétorques-tu, ce pissenlit est prolifique il se répand partout! Tu as raison mais au lieu de l'éradiquer, il faut le réguler. Comment? en l'empêchant de se semer à tous vents et pour commencer tu vas te dispenser de l'exercice de divination de base consistant à souffler sur ses graines pour savoir si ton amoureux t'es fidèle. Il vaut bien mieux pour te l'attacher, aller ramasser de jeunes rosaces et, les mêlant à la mâche et au cresson lui servir une délicieuse salade encore rehaussée de lardons croquants.
Quand à la fin du mois, tu verras paraître les premières fleurs, prélèves-en 365 que tu mettras dans une bassine accompagnés d'une orange et d'un citron coupés en quartiers. Tu ajoutes un verre d'eau, tu laisses cuire pendant 40mn puis tu filtres.
Verse alors 500gr de cassonade et mets à cuire de nouveau pendant une heure. Il ne te reste plus qu'à mettre en bocaux cette gelée printanière.
Salade, gelée, autant de méthodes contraceptives et agréables pour limiter la propagation du pissenlit.
Il n'en manque pas d'autres dont je t'ai déjà parlé en d'autres temps.

Aucun commentaire: