lundi 29 février 2016

Il est temps de…

Sois prudente Belle Jardinière ; certes le soleil de mars te fait des sourires, certes les jours allongent autant que les premières pousses de l’envahissant gratteron  qu’il faut réguler. Oui le printemps approche mais mars a toujours les pieds en hiver et les Anciens en leur sagesse nous avertissent que :
« Soit au début , soit à la fin,
Mars montrera  son venin. »
Le Bon Jardinier lui, finira de bêcher ou de monter ses buttes. Il épandra du compost et ainsi, sans redouter le gel qui ne les affecte guère, il pourra semer en pleine terre la laitue à couper et la « Reine de Mai », les carottes, les oignons, le persil, les poireaux.
Il plantera pommes de terre échalotes et asperges, vérifiera l’état du carré de fines herbes et remplacera celles qui ont mal supporté l’hiver. Puis il ira se réchauffer sous la serre où il pourra semer aubergines, céleris, poivrons et tomates.
A toi maintenant  Belle Jardinière de faire le tour de tes massifs où tu pourras biner ou diviser les vivaces. La glycine et la bignone ont  lancé de longs rameaux qu’il te faudra discipliner ; les arbustes à floraison estivale en ont fait autant ; taille, taille, ils ne fleuriront que mieux. Installe dans les places libres des bulbes de lis, renoncules ou anémones et ne néglige pas de passer en revue les tubercules des dahlias, divise ceux que les souris n’ont pas dévorés et feuillette les catalogues pour remplacer les disparus.
Tous ces menus travaux t’auront menée vers la fin du mois. Si tu vis bien au sud de la Loire, tu pourras sans danger ôter les vêtements chauds des palmiers, des oliviers, des lauriers.
Jardinière citadine songe à ton balcon fleuri : rempote les plantes les plus grosses, nettoie celles qui ont hiverné et passe en revue les géraniums dont certains peut-être seront à renouveler.


Aucun commentaire: