vendredi 22 août 2014


En juin et août,
Ni huîtres ni choux.


Le soleil, c’est mauvais pour la peau, mais c’est bon pour le moral !
Alors, comment de faire dorer sans se retrouver plus craquelée que terre de jardin au Sahel ?
C’est simple. D’abord, suivre les conseils d’usage : progressivement, pas trop longtemps, jamais au milieu de la journée et s’enduire abondamment de crème solaire à indice fort.
Et de plus, commencer dès maintenant (mieux encore, tout au long de l’année) à offrir à votre peau de bonnes doses de béta-carotène.
Où en trouver ? C’est facile, les fruits et légumes qui en contiennent le plus, annoncent la couleur : ils sont rouges ou orangés. Remplissez vos paniers et vos assiettes de carottes, de tomates, de mangues, d’oranges, de pastèques, de melons, de fraises et de tous les fruits rouges en général.
Mais ne craignez pas que le vert produise l’effet inverse ; les épinards, le persil, les brocolis, le cresson, la laitue sont aussi bourrés de béta-carotène.
Ajoutez à cela de la vitamine E,  que vous trouverez dans le germe de blé, les amandes, le chou rouge et le raisin.
Et aussi, buvez beaucoup…. d’eau !

2 commentaires:

LOU a dit…

cocktail vitaminé !

Bonheur du Jour a dit…

Voici de judicieux conseils ! Quand je passe le long de la plage, je vois de trop nombreuses personnes qui les ignorent...
Bonne journée.