dimanche 2 février 2014

La Langue du Chat

"L'après-midi, étendu sur un lit, il ronronne les pattes en avant. Il est venu tôt ce matin et il va rester toute la journée parce qu'il a mené hier la grande vie. Le voici plus affectueux que de coutume: il est fatigué. Je l'aime: il abolit cette distance qui, à chaque réveil, renaît entre le monde et moi."

Jean GRENIER

2 commentaires:

Mildred E a dit…

Hi hi hi!
Moi c'est ma chienne Isis qui le matin me met de bonne humeur avec ses câlins!

***
Bises et bonne soirée, Alma
Et merci pour le plaisir de tes visites et petits mots semés dans mon jardin:o)

croukougnouche a dit…

Shalimar est le roi du regard qui en dit long...
la pluie le garde au chaud , pas fou!