jeudi 10 septembre 2015

La vie des champs

"C'est ainsi que je chantais la culture des champs, l'éducation des troupeaux et l'entretien des vergers... En ce temps-là, sous le beau ciel de ma chère Parthénope, je me livrais aux travaux d'un loisir obscur, moi, Virgile, qui osai, dans ma jeunesse, répéter les accents des bergers, et te chanter, ô Tityre, sous le feuillage épais d'un Hêtre."

VIRGILE - Georgiques

Aucun commentaire: