dimanche 15 février 2015

La Ronce douce

Installer une ronce au jardin? Au fou crient en choeur le Bon Jardinier et la Belle Jadinière!!!
Normalement les ronces, on aurait plutôt l'idée de s'en débarrasser que de les cultiver, sauf au moment des confitures...Par ici, grâce aux bienfaits de nos agriculteurs et des renards réunis (et pourtant les deux espèces sont loin d'être complices, sauf dans ce cas ), on hésite à les ramasser.
Alors il existe une ronce qu'on peut cultiver dans nos jardins. Elle est censée être sans épines, mais ça, c'est une légende: elle en a!
Mais bon, comme l'autre, elle fait liane et peut garnir par exemple une clôture en grillage. Comme l'autre, elle n'est pas difficile;  elle ne craint ni le froid ni la terre lourde et humide.
C'est le bon moment pour l'installer au jardin et à part palisser ses tiges qui peuvent atteindre trois mètres, elle ne demande aucun soin particulier sauf une taille en automne des parties qui ont fructifié..
Ses fruits ont la même saveur que ceux de la ronce sauvage. Bien sûr il en existe des variétés hybrides qui donnent des fruits plus gros mais ils sont moins parfumés.

1 commentaire:

LOU a dit…

J'en ai des sauvages qui squattent le fond de mon jardin. J'ai appris, lors d'un stage BRF, que la présence de ronces indique que le sol est de bonne qualité à l'exemple de celui de la forêt. Donc, mais bon vaut mieux pas s'empêtrer dedans, parce que OUILLE !