jeudi 23 janvier 2014

L'asperge

La pulpeuse asperge, du latin "asperges", signifie goupillon, Dieu me pardonne. Chez nous, il y a des siècles que l'asperge a été introduite, et personne à ce jour n'a porté plainte. L'aperge donne le meilleur de son goût en compagnie d'oeufs brouillés. Elle anoblit les sauces blanches. la vulgarité de la vinaigrette ménagère l'insulte. Avant la disgracieuse invention du réfrigérateur, on conservait l'asperge fraîche pendant neuf mois en l'enfermant dans la poudre de charbon de bois, après l'avoir enroulée dans un cornet de papier de soie. Il fallait bien prendre soin de lui cautériser préalablement la section de tige sur la plaque du four à bois de grand-mère. C'était moins pratique que le machin burger du maquereau Donald, mais il est payant parfois de savoir prendre son temps. Les tronches défaites du bâfreur hâtif et de l'éjaculateur précoce sont éloquante à cet égard.

Pierre DESPROGES

Aucun commentaire: