lundi 18 janvier 2016

Le saule

"Mes chers amis, quand je mourrai,
Plantez un saule au cimetière.
J'aime son feuillage éploré, 
Et son ombre sera légère 
A la terre où je dormirai."

...demandait Musset.
Comme nous ne sommes pas pressés, faisons comme les anciens dont rares étaient les jardins qui n'hébergeaient pas un saule taillé en têtard. Ils utilisaient les branches souples pour tresser des paniers, et les rejets servaient à lier les vignes, les tomates, les haricots ramants , bref tout ce qui au jardin à tendance à s'affaler. Nous avons maintenant des liens de plastique beaucoup moins esthétiques.
Aussi, dans le temps des plantations, Bons Jardiniers , pensez au saule et à l'osier. En plus de leur utilité, leurs tiges rouges ou jaunes égayeront le jardin en hiver.

Aucun commentaire: