mardi 22 décembre 2015

Le Mandravasarotra

As-tu idée, Belle Jardinière de la façon qu'avaient les dinosaures de soigner leurs rhumes, diarrhées, gingivites et autres désagréments?
Ces grosses bêtes disposaient déjà du mandravasarotra, un arbre aussi haut (5m) que son nom est long. Toujours vert, très aromatique, on ne le trouve plus qu'à Madagascar. Comme dans le cochon, dans cet arbre, tout est bon: les feuilles, l'écorce, les fruits et les racines aux vertus thérapeutiques incontestables.
Le mandravasarotra, ne se plaira pas dans ton si beau jardin et je ne te donnerai aucune recette quant à son utilisation. Tu pourras en revanche, trouver en pharmacie ou en herboristerie son huile essentielle dont quelques gouttes suffiront pour venir à bout de ces maux qui accablaient les dinosaures et qui n'ont pas péri avec eux.

1 commentaire:

LOU a dit…

Je suppose que quelques gouttes suffisent, si on établit un savant calcul de rapport taille et poids ramené à l'individu humain ? :))))))))