samedi 5 septembre 2015

La Vie des Champs

" Ainsi dressé, ce cheval franchira la borne de la vaste carrière olympique, tout ruisselant de sueur, et la bouche rougie d'une sanglante écume, ou, docile au frein, il fera voler les chars légers... Ce n'est qu'après l'avoir dompté que vous lui donnerez une nourriture forte et abondante. Autrement il montrerait une humeur intraitable, et, même sous votre main, il se révolterait contre le fouet, et refuserait d'obéir au mors."

VIRGILE - Géorgiques

Aucun commentaire: