lundi 26 janvier 2015

Saint-Jean brise la glace ou bien faut qu'il la refasse...

Et il va la refaire, sans nul doute... le printemps est encore loin.. La terre quand elle n'est pas gelée et saturée d'eau, elle colle... Songe plutôt Belle Jardinière, aux beaux parterres que tu composeras bientôt.
C'est non loin  de la cuisine, qu'il faut installer les  aromatiques 
Quelles aromatiques demandes-tu? premièrement celles dont tu as besoin pour parfumer tes plats...
Le laurier? c'est un arbuste vigoureux qu'il faut tailler souvent... il a besoin d'un emplacement à lui, moyennant quoi, il est indestructible et peut vivre durant des décennies..
L'oseille, comme le thym fait des bordures généreuses; l'un comme l'autre une fois installés, tu n'auras plus besoin de t'en occuper; les prélèvements culinaires suffisent à en assurer l'entretien....
La menthe et la marjolaine ont tendance à se répandre? tant mieux, voilà encore des endroits qu'il ne faudra plus désherber.
Le fenouil, l'aneth et la sauge sont aussi de bonnes composition si tu tolères l'indiscipline des deux premiers qui se ressèment un peu n'importe où.
Le cerfeuil et le persil, sont plus capricieux, de même que l'estragon. Je connais des jardins voisin où ils prolifèrent alors qu'ils ont tendance à dédaigner certains  domaines
Reste le basilic à qui tu pourras offrir une belle potée, tout en sachant qu'il faut recommencer chaque année...

Aucun commentaire: