jeudi 5 décembre 2013

Les souches


Neige de saint-Nicolas
Donne froid pour trois mois


Il est déjà triste d'avoir dû éliminer un arbre; vieux, malade, abattu par une tempête, on n'aime jamais les voir partir. D'autant plus que derrière eux, comme un remords, reste la souche. 
Comment venir à bout de la souche quand on n'a pas le matériel qui convient? 
Un vieil ami des arbres, un de ceux que leur beau jardin incite à écouter m'a confié ce "truc":
A l'aide d'une tarière, on perce un trou au milieu de la souche. Ensuite, on le remplit de salpêtre mouillé et on bouche avec de la glaise ou un bouchon de bois.
On attend quelques semaines que le salpêtre pénètre bien le bois de la souche, puis on débouche, on remplit le trou d'essence et on y met le feu.
Bientôt la souche sera totalement consumée...

3 commentaires:

LOU a dit…

Et comment fais-tu pour trouver du salpêtre ? ça ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval, ça ! ;)

almanachronique a dit…

En grattant les murs de la cuisine...
En fait, je crois que ça se trouve en pharmacie

Veronica B a dit…

ou alors on garde la souche
de la quelle on fait une souche
porte-plante ...