vendredi 21 mai 2010

Pieds nus sur la Terre Sacrée

Nous vous remercions d'être venus ici pour parler d'une manière que nous pouvons comprendre. C'est la première fois que quelqu'un le fait. Vous nous demandez de désigner une terre où nous aimerions vivre s'il nous fallait quitter celle où nous avons toujours vécu. Vous voyez ces tombes là-bas? Ce sont celles de nos pères et de nos grands-pères. Vous voyez la montagne du Nid d'Aigle et celle du Terrier du Lapin? Dieu les a faites et nous a placés ici. Nous avons toujours été ici. Aucun autre endroit ne nous intéresse... Nous avons toujours vécu ici. Nous préfèrons mourir ici. Comme l'ont fait nos pères. Nous ne pouvons les abandonner. Nos enfants sont nés ici - comment pourrions-nous partir? Vous nous donneriez la meilleure terre du monde, qu'elle ne serait pas meilleure que celle-ci... Ici nous sommes chez nous... Nous ne pouvons vivre nulle part ailleurs. Nous sommes nés ici et nos pères y sont enterrés... Nous voulons cet endroit et aucun autre...
Il n'existe pas d'autre terre pour nous. Inutile de nous en acheter une autre. Si vous nous chassez d'ici, nous irons comme la caille dans les montagnes et mourrons là, les vieillards, les femmes et les enfants. Que le gouvernement soit content et fier! Il peut nous tuer. Nous ne combattons pas. Nous faisons ce qu'il dit. Si nous ne pouvons vivre ici, nous voulons aller dans les montagnes et mourir. Nous ne voulons pas vivre ailleurs.

Cecilio BLACKTOOTH

2 commentaires:

Maryh K. a dit…

Ce texte fait penser à celui du grand Chef Sitting Bull (voici un lien parmi d'autres mais j'imagine que tu connais :
http://www.medarus.org/NM/NMPersonnages/NM_10_03_Biog_Natives/nm_10_03_sitting_bull.htm)
En tout cas, il n'est jamais inutile de rappeler à l'homme qu'aucun homme n'a le droit d'en chasser un autre de chez lui, de porter atteinte à sa liberté ou à sa vie, à sa dignité aussi.
Amicalement, Marie

almanachronique a dit…

Le texte dont tu parles figure aussi dans le livre où je vais chercher ces discours; il est magnifique.
Ces hommes étaient de grands poètes.
il y a aussi de grands écrivains parmi leurs fils.
Pomme