samedi 20 août 2016

Le boeuf mode en gelée

En Août comme aux vendanges,
Ni fête ni dimanche

Il fait chaud! Les amis, les cousins, viennent profiter de la fraîcheur de votre tonnelle; et le barbecue, y'en a marre! Ca fume, ça pue et ça massacre la pelouse; la viande est brûlée d'un côté et crue de l'autre. Ca n'amuse que l'élément mâle de la population qui s'occupe des braises et jamais de nettoyer, la grille et les ustensiles. Comment éviter la calamité?
Préparez la veille un boeuf mode en gelée:
Il vous faut un beau morceau de boeuf; deux livres environ de "tranche ou de culotte"; du plat de côte peut faire l'affaire, mais évitez le gîte qui est trop sec.
Vous le piquez de gros lardons et vous lui faite prendre couleur dans un peu de matière grasse de votre choix, puis vous mouillez de bouillon et d'un petit verre d'eau de vie; ajoutez une couenne de lard, un pied de veau coupé en morceaux, une tranche de jambon; et du persil, du thym, du laurier, un oignon piqué de clous de girofle, du poivre, un soupir de sucre, et doucement sur le sel, à cause du lard!
Faites mijoter une heure par livre à feu doux. Attention! ne pas faire bouillir, juste frémir sinon le jus se trouble.
A la fin de la cuisson, posez le boeuf dans un plat creux ou un saladier; décorez le tour d'une guirlande d'estragon, de rondelles de carottes et de navets cuits à part. Dégraissez la sauce et versez là dans le plat; le morceau de viande doit être recouvert. Laissez prendre au frais et servez le lendemain après avoir renversé le plat. (Pas par terre, dans un autre!)
Il vous reste à faire une belle salade, ouvrir une bouteille de vin à servir frais...
Alors... vous regrettez le barbecue???
Bon appétit!

Aucun commentaire: