mercredi 3 juin 2015

Le hérisson

Vous souvenez-vous d'un des nombreux malheurs de l'intrépide Sophie? Elle avait voulu secourir des hérissons que le méchant Nicaise, garde-chasse de Madame de Fleurville avait jetés dans la mare. Elle y avait fait à son tour un plongeon. C'est que Nicaise comme bien des campagnards de son temps considéraient les hérissons comme des "nuisibles". On allait jusqu'à les accuser (entre autre méfaits) de téter le lait des vaches pendant la nuit, Ils avaient aussi disait-on, une manière bien personnelle de voler les pommes: ils se roulaient sur celles qui étaient tombées, les embrochaient sur leurs  piquants et les rapportaient ainsi dans leurs tanières. La tête de cet animal aux ruses diaboliques était mise à prix et c'est à qui en détruirait le plus grand nombre. Heureusement, le hérisson a survécu à ces légendes bien oubliées et on sait désormais reconnaître ses mérites.
Le hérisson est un animal nocturne; si d'aventure vous en croisez un dans la journée, c'est que probablement, il ne va pas bien. Toute la nuit, il fouille votre jardin en quête de petits animaux: insectes, vers, araignées. Il est assez bruyant quand il se déplace et c'est ainsi qu'on sait qu'il a élu domicile sur nos terres. Il se nourrira aussi de tous les déchets verts du compost et fera de longues promenades au clair de lune dans votre haie vive...

Aucun commentaire: