jeudi 28 mai 2015

La Vie des Champs

"Le soleil... ,soit qu'il se lève, soit qu'il plonge dans l'onde, vous offre des présages... C'est surtout, lorsque parvenu au terme de sa carrière, le soleil va quitter l'Olympe, qu'il est utile de l'observer. Car souvent alors on voit des nuances diverses colorer son front. Est-il sombre, il annonce la pluie; est-il pourpre, le vent. Mais si le rouge et le noir se confondent, la pluie et le vent exerceront de cruels ravages... Mais si, lorsque le soleil nous rend ou nous retire le jour, son disque brille dans tout son éclat, ne vous effrayez ni des nuages, ni de l'aquilon qui agite bruyamment les forêts. Enfin il vous apprendra quel temps doit ammener l'étoile du soir, quel vent fera régner la sérénité dans l'air, et ce que méditent les humides autans. Qui oserait accuser le soleil d'imposture? Souvent il nous révèle lui-même les perfides complots qui nous menacent, et les guerres sourdes qui sont sur le point d'éclater..."

1 commentaire:

Portugalredecouvertes a dit…


les guerres je ne sais pas ! mais ma mère et mon grand-père regardaient vers l'ouest par dessus les monts, pour voir le temps qu'il allait faire le landemain.
Si le soleil brillait sans nuages sombres, il ferait beau
s'il y avait des nuages sombres, ça voulait dire que ces nuages venant de l'ouest, apporteraient surement la pluie...

bonne soirée :)