lundi 19 janvier 2015

#Azalée

On t'a offert une azalée, Belle Jardinière?
Ou bien en allant acheter du mastic ou du goudron de Norvège pour soigner ton verger, tu t'es laissée tenter par ces flammes, rouges, roses, orangées, pourpres... et j'en passe tant les tons de l'azalée sont divers...
Tu as bien fait!
C'est une hybride japonaise certainement, au port trapu et qui est haute d'environ 30cn. Peut-être est-elle même parfumée?
L'azalée en fleurs a besoin de fraîcheur et d'humidité; aussi prendras-tu soin de lui faire passer la nuit hors de la pièce dont elle fait l'ornement. Chaque semaine, tu la laisseras se prélasser dans son bain pendant au moins une demi-heure...
Et puis, et puis, en dépit de tes soins attentifs, elle finira par défleurir... c'est normal!
Il faudra alors raccourcir ses branches d'un tiers et comme le printemps sera venu et que tu seras certaine qu'aucune gelée n'est plus à redouter, tu la placeras à l'ombre dans ton jardin... sans oublier de bien l'arroser surtout pendant l'été...
L'automne reviendra et les premiers frimas. Il sera temps de la rentrer dans une pièce claire et non chauffée; une véranda par exemple et tu guetteras les premiers boutons. En résumé, pour la voir refleurir, il lui faut de la lumière sans trop de soleil et une température moyenne de 10 à 12°..
Il se peut qu'en dépit de tes soins attentifs elle jaunisse quelque peu? C'est qu'elle a besoin d'un peu d'engrais "spécial azalées".
L'azalée dit-on attire le bonheur et jadis, les malicieuses jeunes bretonnes en plaçaient quelques pétales sous les dentelles de leur coiffe pour attirer les amoureux.

1 commentaire:

Les Idées Heureuses a dit…

Une de mes petites passions de jardinière!
Quelques pots dans le jardin, protégés sous des arbres, leur permettent d'y passer toutes les saisons sans encombre... mais on est dans le Sud!
Mamina de Sclos