mardi 25 mars 2014

Les courges

Ce sont les reines de la fin d'été et de l'automne. Si belles qu'on n'est jamais pressé de les faire cuire... Si décoratives qu'au long de l'hiver et jusqu'à l'été suivant elles remplacent les fleurs.
Le plus pressé, celui qu'on voit en premier sur les marchés est le potiron. Il a la peau fine et se conserve moins longtemps que ses soeurs provençales ou le potimarron, qui une fois séparées du plant doivent rester au soleil jusqu'au moment de les rentrer. C'est ainsi que leur chair est ferme, qu'elles sont pleines de saveur et se conservent bien. Comme vous-même sur une plage, il faut les retourner régulièrement. Dès les premiers froids, posez-les dans un endroit sec , sur un lit de paille ou de foin.
Ne jetez pas leurs graines qui continuent leur maturation à l'intérieur: grillées et salées elles font merveille à l'apéritif. 

1 commentaire:

LOU a dit…

J'ai une solide expérience en matière de courge !