lundi 24 février 2014

L'épine-vinette

Elle a failli disparaître! 
Quand au XIX° siècle s'est répandue la rouille noire du blé, l'épine-vinette, accusée de développer certain champignon générateur de la maladie, a été condamnée à une destruction systématique.
On ne la trouve plus guère à l'état sauvage qu'en montagne mais les jardineries en proposent: c'est le berberis. 
Ses branches épineuses font merveille dans les haies et des ses fruits rouges acidulés, on peut avec de la patience (et du sucre) faire des confitures.
Son bois, jaune et dur a été utilisé en marqueterie et en teinturerie.

Aucun commentaire: