jeudi 20 février 2014

La vie des champs

"Le laboureur est-il retenu par les pluies de l'hiver, il peut faire à loisir des ouvrages qu'il lui faudrait hâter pendant les beaux jours. Il remet sur l'enclume le soc émoussé de sa charrue; il creuse une nacelle; il marque ses troupeaux ou mesure ses grains.... C'est le moment de tresser des corbeilles avec de souples baguettes, de griller le grain au feu, ou de le broyer sous la meule." 

VIRGILE - Géorgiques

Aucun commentaire: