lundi 4 octobre 2010

Ki Ki n'en veut?

Il  pleut, il fait doux, mais il ne faut pas se leurrer, inévitablement la température va baisser; les gelées approchent. Il faut songer à rentrer les potées sensibles au froid et, forcément les géraniums.
Comment les garder d'une année sur l'autre?
Les rentrer tels quels dans une cave, les laisser dormir avec une goutte d'eau de temps à autre? certains survivent à ce traitement peu humain.
On peut aussi les sortir de terre, les emballer dans du papier journal et les suspendre la tête en bas dans un endroit sombre et sec. Et si on vous en faisait autant????
Si vous n'avez ni serre ni véranda où leur faire passer l'hiver, faites leur une place près de la fenêtre. Rabattez-les sévèrement (pas trop), continuez à les arroser, ils fleuriront votre maison pendant l'hiver.
Mettez les tiges coupées dans l'eau; bientôt vous verrez apparaître des radicelles . Il sera temps de les rempoter.
Au bout d'un an ou deux, vous en aurez assez pour en offrir aux copains.
A ce propos, voici le portrait de ceux que je vous propose.



Celui -ci est intéressant pour son feuillage violet. La fleur mal rendue ici est légère et rose "indien". C'est une bouture entre deux floraisons. Le père est sur la fenêtre et sur la photo on ne voyait que mon reflet. Il est beau faites moi confiance.
Ici c'est un "odorant" variété tomentosum (pour une fois que je sais le nom!) La fleur a peu d'intérêt , mais les feuilles sont larges et duvetées et le parfum! le parfum!!!Là, c'est un feuillage panaché vert clair et vert sombre. La fleur ici est pâle . "En vrai", elle est rouge orangé, assez éclatant.

Ah, celui-ci... je l'aime... un feuillage assez ordinaire, mais ces petites fleurs en pompons blanches ourlées de rose...Hm!!!!

Grosses fleurs blanc pur. Une bouture m'a été offerte il y a plus de dix ans par un employé d'une mairie de la banlieue parisienne et depuis, ces enfants fleurissent tous les jardins amis. Un costaud!

Et pour finir, ce pastel, aux feuilles panachées de vert tendre bordé crème; fleurs légères d'un rose discret.

Voilà... voilà... ce que je vous propose... Comment les acheminer jusqu'à vous??? On doit pouvoir y arriver.
Pour faire simple, ces géraniums vivent non loin de Dreux..
PS : C'est cadeau...

2 commentaires:

n-talo a dit…

ben moi, z'en veux bien !

Odile a dit…

Ben dis-donc, j'ai bien fait de revenir sur la blogosphère :-)))
Moi j'aime beaucoup le feuillage violet, et aussi les petits pompons roses...
Et en plus, je connais le chemin...
Bises, Pomme et bonne soirée.