vendredi 16 juillet 2010

La vie des champs

"Choisissez d'abord pour vos abeilles une demeure inaccessible au vent; car le vent les empêche de porter leur butin à la ruche.
Que les brebis et les folâtres chevreaux ne bondissent pas sur les fleurs; que la génisse errante ne vienne pas secouer la rosée, ni fouler l'herbe naissante. Eloignez de leur asile les lézards gris à la peau mouchetée, les guêpiers, et, entre autres oiseaux, l'hirondelle, dont la poitrine garde encore l'empreinte de ses mains sanglantes."

VIRGILE - Géorgiques

1 commentaire:

'Tsuki a dit…

Ah oui, il convient de bien protéger ses abeilles de tous les maux les pouvant gêner, car le trésor qu'elles produisent vaut de l'or, et pas seulement par sa seule couleur...