samedi 6 février 2010

Première fleur...

Pas de plongée dans les vieux grimoires ce matin, mais du vécu!
Hier enfin, un beau soleil, de la douceur et les premiers chants d'oiseaux qui préparent la Saint Valentin.
Le jardin réclame un examen approfondi de ses plates-bandes et ma foi, on dirait que le gel et la neige n'ont pas été aussi redoutables qu'on aurait pu le craindre. La passiflore, par exemple, a moins souffert que l'an dernier; peut-être mieux enracinée??? Allez savoir... on dit aussi que la neige protège.
Un dahlia (je ne les rentre jamais; ils risquent moins en pleine terre protégés par de la paille et du plastique que dans les remises où les rats les bouffent) à fleurs énormes et blanches semble avoir tenu le coup.
Sinon, catalogue Baumaux; ils m'emmerdent ceux-là: ils font des misères à Kokopelli, mais personne n'a d'aussi beaux dahlias. Tragédie cornélienne: dois-je sacrifier mes convictions à mon amour des fleurs????
Pour l'instant, voici la première, toute petite et toute floue: un perce-neige...


1 commentaire:

Odile a dit…

Ah la chance, la première fleur ! Toute fragile et toute blanche, au milieu du... lierre ?
Je ne comprenais rien du tout à Kokopelli, donc j'ai fait des recherches. C'est pas juste ces trucs-là, alors c'est la guerre même pour les fleurs, et graines diverses. Ce monde est fou.