mercredi 18 novembre 2009

Le temps des boutures



"Tantôt on détache des rejetons d'un jeune arbre, et on les dépose dans les sillons; tantôt on enfouit dans un champ la souche même, ou des rameaux fendus en quatre et aiguisés en forme de pieux.
D'autres espèces attendent, pour se reproduire, que leurs branches courbées en arcs, soient plantées vivantes dans le sol natal.
D'autres se passent de racines et l'émondeur n'hésite pas à confier à la terre la pointe seule des boutures. Mais un prodige plus étonnant encore, c'est de voir d'un tronc sec et dépouillé de branches naître un rejeton d'olivier. Souvent aussi, on voit les rameaux d'un arbre se changer sans péril en ceux d'un autre arbre, le poirier greffé porter de pommes, et la prune rougir sur le cornouiller."

VIRGILE - Géorgiques

1 commentaire:

Lulu Sorcière a dit…

Je m'incline très respectueusement devant cet arbre archi-remarquable, il est dans mon livre récapitulatif, mais je ne sais plus ni son nom ni où il se trouve, je vais chercher ça !Bises