samedi 6 juin 2015

Millefiori

Quand les fleurs se montrent,  on guette, impatients, l'éclosion délicate du bouton; on soupire de bonheur à la fleur ouverte offrant son parfum; puis mélancoliques, on voit s'effeuiller les pétales..
Ne vous détournez pas de la fleur qui s'endort; avant d'aller vous émouvoir à la suivante, recueillez dévotement ses pétales et placez-les dans un grand bocal: myosotis, lilas, pivoine, violette, boule de neige, seringa, violette, quelques feuilles de verveine ou de mélisse et plus tard toutes les roses.
De chacune vous ferez une couche mince que vous saupoudrerez de sucre fin. Fermez soigneusement à chaque ajout et gardez au sec. Quand le bocal est plein vous... le videz dans un tamis; vous exprimez délicatement le jus sucré que vos ferez dissoudre à froid dans son double poids d'alcool à 50°. Filtrez et garnissez vos jolis flacons.

1 commentaire:

LOU a dit…

Ah ouais ? à boire ?