dimanche 8 mars 2015

Un peu de piment dans la vie

Et dans nos assiettes aussi!
Ne craignons pas les piments,  Tous ne sont pas également piquants, s'ils sont tous également parfumés.
Palais fragiles, préférez le piment d'Espelette, peu agressifs ou encore la grosse "Corne de taureau".
Pour plus de sensations, consultez l'échelle de Scoville qui classe les piment selon leur force et vous autres, intrépides qui aimez la grosse chaleur, ou encore voyageurs qui avez imprégnés vos pailles dans d'exotiques contrées, n'hésitez pas à tâter du Trinidad Moruga Scorpion dont on dit la piqûre mille fois plus ardente que celle du piment d'Espelette.
Voulez-vous adopter le piment au jardin?
Il faut dès maintenant le semer dans un lieu chauffé à 25° car le piment vient de chaudes contrées; il lui faut aussi de la lumière. La proximité d'une vitre lui sera propice et trois semaines plus tard, des pousses montreront le bout de leurs feuilles.
Vous les repiquerez en pots individuels et vous attendrez patiemment que Saints de Glace,  Lune Rousse et leurs gelées nocturnes soient passés pour les repiquer en pleine terre tout comme d'ailleurs les tomates...On peut dire aux environs du 15 mai, ou appliquer ce qui vaut pour les dahlias: quand le lilas est défleuri.

Aucun commentaire: