dimanche 21 septembre 2014

Au verger....

Ils sont comme nous, les fruitiers: le froid et l'humidité les fragilisent. Certes ils sont au repos mais les maladies et les parasites aussi qui prennent des forces pour surgir bien vivaces dès que le printemps revient. C'est donc à l'automne qu'il faut envisager les mesures préventives.
Commençons par ôter tous les fruits pourris ou desséchés qui restent sur les branches; ils sont particulièrement contagieux. Puis retirons les épouvantails et autres filets protecteurs; on n'en a plus besoin. Les feuilles mortes doivent être ramassées et brûlées ; en tout cas éloignées du verger. Un badigeon blanc arboricole à base de chaux protégera les troncs des parasites et des champignons.
On pourra alors élaguer les branches en surnombre et celles qui encombrent le centre.
Méfions-nous du vent et renforçons les tuteurs des jeunes arbres et les attaches des autres.
Pour finir, on griffera le pied des arbres; ainsi les parasites sortis de terre seront éliminés par le froid. Ce griffage aura de plus l'avantage d'éviter les flaques stagnantes au pied des arbres.

Aucun commentaire: