mardi 1 juillet 2014

Le vin de noix



C'est le moment... On est même pas en avance, compte tenu des soleils d'avril et mai... Le noix sont déjà bien rondes et pour le vin de noix, il ne faut pas que le bois soit formé.
Alors, vite, prenez un panier et ramassez 50 belles noix. Vous aurez une grande bonbonne et son couvercle.
N'oubliez pas de porter des gants, les noix jeunes tachent aussi bien que les vieilles et après, on n'en finit plus d'avoir les doigts tout noirs? Ca  y est? vous avez enfilé vos gants. En les retournant et en soufflant dedans pour faire les pis de la vache? On est grands mais ça n'empêche pas de faire les guignols... Bon... allez... un bon couteau, vous coupez les noix en deux et vous les mettez dans la bonbonne. Vous les arrosez d'un litre d'eau de vie de fruit et de 5 litres d'un bon vin blanc. Vous refermez et ho! hisse! vous portez le tout dans un endroit ni frais ni chaud, à l'abri de la lumière vive et ... vous attendez deux mois... Rendez-vous fin août pour la suite des opérations...

1 commentaire:

LOU a dit…

Oh mince, j'ai loupé la date repère du 21 juin, en principe. Puisqu'on doit les récolter avant que la noix fasse bois ! Bon p'tête ben que j'en trouverai encore dans la nature généreuse ?