dimanche 28 septembre 2014

Quetsches au vinaigre

Si tu n'as pas , gourmande jardinière, mangé toutes ces jolies quetsches au jupon d'or sous la robe violette, gardes-en quelques unes que tu essuieras délicatement avant de les percer de deux ou trois coups d'épingle.
Tu les logeras ensuite dans un bocal, en compagnie de quelques brins d'estragon, de grains de poivre et de trois clous de girofle.
Le bocal plein, tu ajouteras à ras bord du vinaigre d'alcool blanc. Tu fermeras bien et tu attendras sagement qu'un mois se passe avant de cuisiner le pot au feu dont ces quetsches au vinaigre feront un vrai régal.

1 commentaire:

LOU a dit…

Ah bon ? Connaissais pas... Je vais attendre que mon arbre en produise suffisamment pour qu'elles échappent à ma gourmandise, de l'arbre à la bouche. ;)