lundi 9 septembre 2013

Le platane



Il fut un temps question d'abattre les dangereux platanes qui, le long des routes de Provence se jetaient sauvagement sur d'innocents automobilistes. On ne parle plus de ce projet imbécile et les voies du Midi courent toujours à l'ombre de ces grands beaux arbres dont l'un d'eux abrita jadis les amours de Zeus et d'Europe.
Xerxès, le "Roi des Rois", aimait tant un de ses platanes qu'il l'orna d'une couronne d'or. Et c'est également sur des platanes que les Romains ont inventé l'art du topiaire. Des jardiniers nommés topiarii, conduisaient les jeunes arbres de façon à leur donner les formes les plus improbables, comme le font encore aujourd'hui les Japonais amateurs de bonzaïs.

6 commentaires:

LOU a dit…

Les platanes du Canal du Midi, sous la main de l'homme, et par un méchant champignon, disparaissent les uns après les autres, inéluctablement.
J'ai souvenir des arches d'eucalyptus sous lesquelles nous circulions, il y a bien 20 ans déjà, au Portugal...

Enitram a dit…

Et les platanes du Gers qui bordent les routes d'heureuse façon...

Veronica B a dit…

si beaux pourtant oui, je les aime aussi ... leur alignement majestueux m'apaise.
j'en ai marre des mots de liaison ma Pomme ! :( t'as qu'à supprimer tes spams régulièrement non

almanachronique a dit…

Véro, y'en a trop des spams... vraiment... je sais que c'est pas marrant..

Enitram a dit…

Mais tu peux les enlever tous d'un seul coup !!! J'ai eu le même problème à résoudre !!

almanachronique a dit…

Bon, je vais voir comment faire