mardi 24 novembre 2015

Colcherelle

La Dame des colchiques
le bout du nez te pique.

La douce Colcherelle est la "chandeleuse" des bois. C'est elle qui allume les feux de l'automne et laisse son  lumignon au dernier jour de la saison. Elle est très vieille bien que son visage soit aussi lisse que peau de pomme, que son oeil ait l'éclat de la noisette, que son chignon soit aussi vif qu'un panache d'écureuil. Elle est si vieille qu'elle a connu l' Age d'Or, le Beau Règne des Fées, quand les bêtes encore parlaient. Elle en a tant de nostalgie qu'avant de couvrir la nature de son manteau de frimas et de jonchées rêveuses, elle l'embrase de ses plus flamboyants reflets...
Durant la flambée à la fois joyeuse et mélancolique de l'automne, elle fait de tout jardin, de tout enclos, de tout verger un jardin d'Avallon. Qui croque dans sa pomme connaît le chemin des Harmonieux Séjours.
Puis, lentement, à regret, de ses châles de brume et de bruine elle en efface les contours, ne laissant derrière elle qu'une poignée de champignons et le feu follet de sa lanterne.

Pierres DUBOIS - Elficologue
Illustration Claudine  SABATIER

Aucun commentaire: