mercredi 30 avril 2014

A partir d'aujourd'hui et jusqu'au 13 mai, un grand souffle venu du Pôle Nord , au galop du cheval de Saint Georges , le saint cavalier, va nous apporter grêle et froidure.
Rabelais dit de saint Georges  ( qu'on fête ces temps-ci) et de ses pareils , qu'ils sont"des saints gresleurs, geleurs, et gasteurs de bourgeons".
Et pour terminer cet épisode qui nous fait douter du printemps, nous n'oublierons pas de faire nos dévotions les 11, 12 et 13 mai , à Servais, Mamert et Pancrace, les trois "saints de glace" les plus connus.

Felicien David String Quartet No.2 in A - 3rd Allegretto

mardi 29 avril 2014

La Vie des Champs



" Je vais aussi vous apprendre les causes et les symptômes des maladies qui affligent les troupeaux. La gale hideuse attaque les brebis lorsqu'une pluie froide ou une forte gelée a pénétré leurs chairs jusqu'au vif.... après la tonte, on leur frotte le corps avec un mélange de marc d'huile amer, d'écume d'argent, de fleur de soufre, de poix de l'Ida, de cire grasse et visqueuse, d'oignon marin, d'hellébore fétide et de bitume noir."

VIRGILE - Géorgiques

Beatrice Berrut & Camille Thomas : Chopin Sonata op.65 1st mvt

lundi 28 avril 2014

Les Saints de Glace

On le sait, c'est pour plus tard, mais comme ce 28 avril est réputé un des plus froids du mois et hier, il n'a pas fait mentir sa réputation.
C'est pourquoi Saint Vital, martyr au 1° siècle de notre ère est considéré dans certaines régions comme le premier des Saints de Glace.



A la Saint-Vital,
Pluie et gel font tout le mal.

Ravel Sonata for Violin and Piano mvt.1.

dimanche 27 avril 2014

Il se sème à tous vents...

L'utilité principale du pissenlit - à qui l'on dit aussi dent-de-lion pour la forme de ses feuilles- est pareille à celle de la marguerite: connaître la puissance d'amour de celui pour qui bat notre coeur: un peu... beaucoup... pas du tout... En comptant ses pétales pour la marguerite, en soufflant sur la graine pour le pissenlit... Qui  sème à tous vents ses graines, comme le Petit Larousse qui l'a pris pour emblème, le savoir.
A part ça, le pissenlit fournit en fin d'hiver une fine salade qu'on assaisonne de lardons et de croûtons aillés. Et le reste du temps ses rosettes sont un vrai fléau des pelouses et des massifs. Ce d'autant plus qu'il a la malice de ne pas être laid avec ses fleurs d'or et ses feuilles dentées d'un vert soyeux et profond. On peut d'ailleurs faire le choix, aux places où il ne gêne pas de laisser les rosettes se développer et passer d'une modeste et unique fleur à un touffe d'une vingtaine de capitules.
Le malheur est que ces fleurs semblables à de petits soleils deviendront ces amusantes aigrettes soyeuses qui, se propageant à tout va donneront naissance à d'autres rosettes difficiles à éradiquer tant leur racine est longue; d'une longueur qui avec les années plongera de plus en plus profondément dans la terre.
Alors que faire du pissenlit? l'éradiquer comme "mauvaise herbe" ou s'en accommoder pour ses fleurs, sa salade et son pouvoir divinatoire?
Vous qui me lisez, jardiniers, jardinières mes amis, sans interroger le pissenlit trouverez facilement ma réponse.

Les 'Trois Grands' - Quand les hommes vivront d'amour

samedi 26 avril 2014

Lune Rousse

Elle arrive! La Cruelle, la Terreur des fruitiers en fleurs... Celle qui au gré de son mauvais plaisir nous priveras de cerises, de prunes, de pommes... Celle qui au coeur du printemps nous fera grelotter et rallumer les cheminées... 
Entre Pâques et l'Ascension, elle montre dans le ciel nocturne sa rousse et maléfique figure. Qui est cette mauvaise fée? La Lune!
On la voit, selon les années, entre le 5 avril et le 6 mai...
Jardinière prudente, attends qu'elle soit passée (et avec elle les Saints de Glace) pour sortir tes potées fragiles et mettre en terre les dahlias. Mais me diras-tu, si le ciel est couvert, si les promenades nocturnes n'ont rien d'enchanteur, comment savoir?
C'est tout simple: à défaut d'observer la lune, regarde tes lilas: dès qu'ils sont défleuris, plus aucune gelée n'est à redouter. Et puis, les hirondelles (du moins le peu qu'il en reste) sont revenues et n'as-tu pas entendu le coucou chanter? Les beaux jours reviennent...

Jacqueline du Pre - Franck sonata A major - part 3

vendredi 25 avril 2014

La Danse des Saisons


La danse fleurie est ouverte,
Mets ta robe couleur du temps,
Comme s’habille le printemps :
Casaque rose et toque verte.
La rossignol chante les mois.
Tourne la belle quatre fois.
Tournons, tournons, l’été nous gagne,
Le soleil brûle le buisson,
Mets le jupon de la moisson ;
Or de Venise et bleu d’Espagne.
Un coquelicot dans tes doigts,
Tourne la belle quatre fois.
Tournons, tournons, voici l’automne,
Le ciel rougeoie et le vieux mur
Laisse tomber sa vigne sur
Le chrysanthème monotone.
Mets ta robe couleur des bois,
Tourne la belle quatre fois ?
Tournons, tournons, chante la bise,
La neige emmitoufle le toit,
L’hiver est blanc , le ciel a froid,
La terre vêt sa mante grise.
Où sont les robes d’autrefois ?
Tourne la belle quatre fois.



Robert Campion (Le Jardin défleuri.)

Ricet Barrier - Isabelle v'là l'printemps

jeudi 24 avril 2014

Chenilles


Les chenilles comme les taupes sont de bien plaisantes petites bêtes poilues... mais voraces... trop voraces...
Heureusement, les sureaux prolifiques qui se ressèment à tout va aux endroits les plus inopportuns vont enfin se rendre utiles:

Jetez dans une grande bassine deux seaux d'eau et une grosse brassée de tiges de sureau; couvrez et faites bouillir 20mn.
Vous obtenez un jus noir que vous allongez de deux seaux d'eau supplémentaires.
Pulvérisez sur les plantes attaquées par les chenilles. Ecoeurées, elles fileront casser la croûte chez les voisins.
Efficace et sans danger pour les cultures.

mercredi 23 avril 2014

La Vie des Champs

"Que vos ruches soient entourées de claires fontaines, d'étangs bordés d'une mousse verdoyante et d'un petit ruisseau fuyant à travers la prairie. Qu'un palmier ou un grand olivier sauvage couvre de son ombre l'entrée de leur demeure. Ainsi, lorsque, au printemps, les nouveaux rois conduiront les premiers essaims, et que les jeunes abeilles prendront leurs ébats hors de la ruche, la rive voisine les invitera à s'abriter contre la chaleur, et l'arbre les retiendra sous son feuillage hospitalier. Que l'eau dorme ou qu'elle coule, jetez en travers des branches de saule et de grosses pierres, comme autant de ponts où elles puissent se poser, et déployer leurs ailes au soleil d'été, si le vent les a surprises ou dispersées ou précipitées dans l'onde. Que, près de là, fleurissent le vert romarin, l'odorant serpolet, la sarriette plus odorante encore, et que la violette s'y désaltère dans l'eau courante."

VIRGILE - Géorgiques

lundi 21 avril 2014

Jacques Offenbach - Valse des Rayons

Avril


Avril autrefois ouvrait l'année. C'est le mois de bourgeons, consacré à Cybèle, déesse de la Terre et de la fécondité. 
Les jours croissent d'environ une heure et quarante-six minutes.


Millet - Le Printemps

dimanche 20 avril 2014

Oeufs de Pâques


L’hiver n’est achevé
Qu’Avril ne soit passé



Rien de plus amusant que de cacher des oeufs dans la jardin, de donner aux enfants un panier et de les envoyer les dénicher.
Point n’est besoin que tous les œuf soient en chocolat ; on peut aussi en faire cuire durs et les décorer.
Pour ce faire il faut ajouter à l’eau de cuisson pendant 10mn :
Des violettes séchées pour la couleur violette,
Du bleu de lessive pour …le bleu
Du brou de noix pour le brun,
De l’écorce de pommier pour le jaune,
Des épinards pressés pour le vert,
Et des betteraves pour le rouge

Pour avoir des œufs multicolores, il faut utiliser des caches et faire plusieurs cuissons. Pour avoir des rayures, il faut entortiller un fil. Si vous manquez de temps, vous pouvez aussi ajouter des décalcomanies et vernir.
Enfin si avoir un œuf d’autruche vous tente, essayez cette méthode :
Faites tremper un œuf frais pendant quatre jours dans du vinaigre ; ensuite, lavez à l’eau claire et laissez tremper pendant une nuit entière dans une bassine d’eau. Le lendemain, l’eau aura pénétré la coquille rendue élastique par le vinaigre. Il ne vous restera plus qu’à décorer votre œuf géant.

Joyeuse Pâques !

PACO DE LUCIA , John McLaughlin , AL DI MEOLA

mercredi 16 avril 2014

Pudding aux pommes


A la Saint-Benoît
De chanter le coucou a droit, 
S'il n'est pas mort de froid.

Il reste encore des pommes et heureusement! Dans quel état parviendrions-nous au printemps sans les pommes.
Néanmoins fraises et autres fruits rouges ou non s'annoncent et il est temps de ne plus économiser les pommes Par ailleurs comme nous n'aimons ni manger du pain rassis, ni le jeter, comme nous n'avons pas de poules, faisons preuve d'imagination.  
Nous avons besoin d'un plat en terre qui va au four, de pommes coupées en tranches et de la mie de pain.
Dans le plat beurré, nous disposerons par couches alternées mie de pain et pommes et chaque couche sera parsemée de noisettes de beurre, de sucre, de cannelle en poudre, de girofle et autres épices à votre goût.
Quand le plat sera bien garni vous verserez sur le tout 1/4 de litre d'eau sucrée à la vergeoise sans oublier d'y ajouter un petit verre de calva.
Terminez par une couche de mie de pain que vous sucrerez pour qu'elle caramélise. Enfournez au bain-marie de 3/4 d'heures à une heure. Le parfum en général plus une lame qui doit ressortir sèche indique la fin de la cuisson.
La crème anglaise ne dédaigne pas d'accompagner ce dessert.

mardi 15 avril 2014

Le cactus de Pâques

Son nom savant est soit rhipsalidopsis soit schlumbergera et il arrive de le prendre pour un épiphyllum auquel il ressemble, mais le premier fleurit aux alentours de Noël et celui-ci, comme son nom l'indique à Pâques. Il ornera votre maison en hiver et votre terrasse en été de fleurs écarlates en forme de grosses corolles tubulaires qu'il porte au bout de tiges en forme de raquettes.
Moins vous l'exposerez au soleil,  plus il fleurira; mettez le à l'ombre pendant ses vacances d'été au jardin. 
C'est un gros buveur qu'il faut arroser régulièrement et plus encore avant et pendent la floraison.

lundi 14 avril 2014

Ah! les mouches!

Le hirondelles sont revenues de moins en moins nombreuses. 
Les mouches en revanche sont bien réveillées et il n'en manque pas. Elles vont poser partout leurs sales petites pattes. Avant qu'elles ne nous aient rendus complètement cinglés, essayons ce vieux truc pratiqué naguère par les bouchers. 
Il faut de l'huile de laurier; on en trouve chez les parfumeurs et les herboristes. Chaque mois , enduisez la table de bois et tous les endroits où on dépose de la nourriture. Les mouches ont horreur de ça!